(site sans réclame)
GNU/Linux  –  Écrire  –  S'abonner

La distribution GNU/Linux Debian

D

EBIAN est la seconde distribution fonctionnelle (encore en activité) à avoir été disponible, précédée par Slackware. La stabilité de Debian est notoire: c'est sur la base de ce système que les distributions Knoppix, Ubuntu et certaines versions de Mint sont développées. Le prix à payer pour cette stabilité est la période de deux années entre deux versions. La version testing est en général utilisable.

Notes d'installation pour les deux versions «en cours»: Wheezy et Jessie (testing)

Les anciennes versions (pour mémoire): Squeeze, Lenny, Etch et Sarge (686)

Autres pages:

État actuel des versions

Le nom des versions provient des films d'animation Toy Story (1995, 1999 et 2010) de John Lasseter.

La version stable est depuis le 4 mai 2013 la Debian 7.0 Wheezy (le pingouin). Elle comporte environ 37 000 paquets, le noyau est exempt de tous les pilotes non libres, versés dans la partie non-free.

La version testing (la prochaine stable) s'appelle Jessie (la fermière). Le risque d'un crash d'une testing est possible mais faible, à ne pas utiliser en production. J'ai utilisé la Wheezy testing en phase de gel (plus stable) et la Jessie testing avant son gel: quelques surprises après certaines mises à jour.

La version unstable reste expérimentale, comprenant les versions les plus récentes des applications. Cette version se nomme Sid (le gamin qui maltraite les jouets, explication plus drôle que l'acronyme de Still In Development). Elle sera la base de la prochaine testing lorsque Jessie sera déclarée stable.

Historique

1993.07.16 Slackware 1.00 pour le support 386/IDE
1993.08Debian 0.01 débuts pour le support i386 (Intel/AMD/Cyrix), qui inclura les Pentiums et 64bits
1994.01Debian 0.91 premier système de paquetage
1995.03Debian 0.93r5 gestionnaire de paquets dpkg
1995.11Debian 0.93r6 dselect, début du support m68k (Atari, Amiga, Mac, Sun3)
1995.11Debian 1.0 distribution commerciale sauvage d'une préversion, jamais officialisée par Debian
1996.06.17Debian 1.1 Buzz (l'astronaute) noyau 2.0, 474 paquets
1996.09.12Debian 1.2 Rex (le tyrannosaure) 848 paquets
1997.06.05Debian 1.3 Bo (la bergère) 947 paquets, 2CD
1998.07.24Debian 2.0 Hamm (le cochon-tirelire) 1 524 paquets, support officiel m68K
1999.03.09Debian 2.1 Slink (le chien) installateur de paquets apt - 2 269 paquets + support alpha, sparc
2000.08.15Debian 2.2 Potato (Mr Patate) 3 901 paquets, support arm, powerpc
2000.09.30Knoppix 1.4, LiveCD basé sur Debian (pas de trace antérieure?)
2002.07.19Debian 3.0 Woody (le sheriff) 8 500 paquets, support ia64, mips/mipsel, S/390, hppa (HP-RISC)
2003.01.19Knoppix 3.1, LivCD très populaire, basé sur Debian
2004.10.20 Ubuntu 4.10 «Warty Warthog», basée sur Debian
2005.06.06Debian 3.1 Sarge (le sergent), 15 000 paquets, Xorg remplace xFree86
2007.04.08Debian 4.0 Etch (l'ardoise magique) 18 200 paquets, support officiel amd64, retrait m68K
2008.07.26Debian 4.0r4 Etch and a Half remplacement du noyau 2.6.18 par le 2.6.24, avec ses nouveaux pilotes
2009.02.14Debian 5.0 Lenny (le binoculaire), 25 000 paquets, support Intel EM64T, Orion, EEE-PC, armel
2010.09.06Linux Mint Debian Edition i386 (LMDE), basée sur la Debian testing
2011.02.06Debian 6.0 Squeeze (l'extraterrestre à trois yeux) 29 000 paquets + FreeBSD i386 et amd64
2011.03.06Debian CUT «Constantly Usable Testing», rolling release basée sur la version testing (i386 et amd64)
2011.06.15Doudoulinux 1.0 Gondwana LiveCD pour enfants basé sur Debian, par une équipe internationale
2013.05.04Debian 7.0 Wheezy (le pingouin) multiarch, nuage personnel, 37 000 paquets
2013.06.28Doudoulinux 2.0 Hyperborée est basé sur Wheezy, et atteint 1Go
2013.10.31HandyLinux 1.0 distro pour les débutants, peu gourmande en ressource, basée sur la version stable Wheezy

On peut consulter la page project-history ou charger le paquet debian-history, qui se consulte en /usr/share/doc/debian-history/ (.de, .en, .es, .fr, .it, .ja, .ko, .lt, .pt, .ru) probablement en retard sur la page du site.

D'autres projets

Debian offre également d'autres portages non officiels, propose l'expérimental GNU-Hurd pour i386 et est engagé dans le domaine du calcul partagé avec Debian-Beowulf.